Léo Vuille (1991)
 
Léo découvre le théâtre lorsqu'il est enfant, en intégrant les Ateliers pour Enfants et Adolescents du Théâtre Rumeur (actuellement l'Étoffe des Rêves). Il y découvre une passion qu'il désire entretenir en poursuivant son apprentissage au Centre Culturel Neuchâtelois, avant de décider de suivre une formation professionnelle. Il se rend alors à Bruxelles où il étudie à l'École Internationale de Théâtre LASSAAD.

Après sa formation, il participe à l'activité de plusieurs compagnies à Bruxelles, comme La Cour des Possibles ou la Compagnie Ausartung. Fasciné par le fait d'aborder le travail de l'acteur par le prisme de la conscience du corps et du mouvement, il décide d'approfondir la thématique du lien entre corps et psyché en étudiant la psychomotricité à Genève. En 2018, avec son bachelor en poche, il retourne à Neuchâtel afin d'allier les approches théâtrales et thérapeutiques du corps.

En 2019, il participe notamment à la création du Théâtre de la Poudrière "Matière d'Espaces" et rejoint la Cavalcade en Scène, en se réjouissant de se lancer dans une nouvelle aventure artistique.