Allegro, ma non troppo

« Allegro, ma non troppo » est conçu sous la forme d’un concert de musique classique interprété par deux musiciens décalés. La flûtiste Jeanne Fritzmann et son assistant, le joueur de triangle Tony Pizzicato, jouent une sonate de G. P. Telemann, ponctuée de théories musicales fort savantes distillées par Jeanne. Ces envolées passionnées deviennent très vite incompréhensibles pour le commun des mortels. D’ailleurs, Tony fronce les sourcils, car malgré ses bonnes intentions, il n’a pas inventé la poudre !

Les deux personnages sont à la fois ridicules par leur simplicité d’esprit et émouvants par leurs difficultés dans des situations banales. Les spectateurs, adultes et enfants, riront et seront émus par ces deux clowns qui leur ressemblent, car ils sont si humains…

« Allegro, ma non troppo » a été créé en 2015 et joué à Bruxelles (BE), à Neuchâtel et à Lucerne (CH). Les comédiens peuvent jouer en français, allemand ou italien.

 

 

Durée : 20 minutes

Mise en scène et jeu : Alessandro Carocci, Elise Perrin

Plus de photos